×
Forum Solitude(s) (05 Mar 2017)

Bienvenue sur le forum de Solitude(s). Vous pouvez ici participer à des discussions et des débats sur des sujets aussi variés que les Sciences Humaines, la Philosophie, ou encore la Sexualité.
En participant à ce forum, vous acceptez notre charte . Vous pouvez aussi lire le manifeste du site pour plus d'informations sur notre projet communautaire.

Des déterminismes anthropologiques aux déterminismes biologiques...

Plus d'informations
04 Oct 2017 11:10 #30791 par Harpo-IV
Harpo-IV a créé le sujet : Des déterminismes anthropologiques aux déterminismes biologiques...
Bonjour je suis en train de lire Ou en sommes nous? De l historien et anthropologue Emmanuel Todd. C est pour moi une très grande découverte en tant qu'humble apprenti historien. Car cela me permet d avoir immédiatement une approche beaucoup plus mécaniste de l Histoire car il s agit ici de l évolution des systèmes familiaux dans le temps. Ça me permet d equarrir beaucoup de notion ideel le contreproductive si je puis dire.

En effet il distingue 4 types principaux de système familiaux
La famille nucléaire égalitaire (française)
La famille nucléaire inégalitaire (Anglaise, Américaine)
La famille souche (Japon Allemagne)
La famille communautaire (Russie Chine)
Distinguant ainsi leur idéologie et ce pourquoi ils sont plus tourné vers une certaine idéologie étatique ou religion.

La famille nucléaire inegalutaire étant celle des homo sapiens primitifs, les autres étant en fait des systemes plus complexes de réseau familiaux venu après ce dernier système.

Il fait donc des États Unis le moteur du monde et des démocraties alimentant systématiquement les autres systèmes familiaux.

Bref c est passionnant à mon sens mais Todd se retrouve limité par l anthropologie et en effet s'il sait constater une coïncidence entre système familiaux et idéologie nationale il manque de critère de détermination pour expliquer le POURQUOI de ces divergences constantes.

Bref il manque de données psychologiques et biologiques.

Bref, qu' avons nous sur les systèmes de parenté en biologie et la reproduction de valeurs familiales?

Todd va jusqu a invente l idée d une détermination de la terre sur les familles.

De plus,

Lafleurbleue avait dit:
La biologie est en train de franchir ce pas et de diverger d'un modèle "général" avec des individus, pour considérer les organismes comme des ensembles de systèmes et de groupes qui sont plus ou moins en symbiose et qui sont en fait des réseaux d'interactions.
(...)
Enfin, entre la biologie et la sociologie, il y a, pour sûr de lourds progrès des sciences cognitives à attendre dans les prochaines décennies qui permettront de passer un grand coup de balai dans le domaine de l'acquis, de l'inné et du déterminisme biologique de la pensée et donc d'affiner ce qui est l'objet des sciences sociales en informant un peu sur l'existence de ce qui est "idéel"...


Ou en sommes nous sur ça? Je serais très intéressé d avoir des recherches la dessus.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.182 secondes

Échanges éphémères

Marche/Arrêt Smileys Historique FAQ Kide Chat

Powered by Kide Shoutbox

[22-9] 18:06 - Gintoki: Je pense qu'il s'agit d'une comédie musicale
[23-9] 12:56 - Avatar: Chanterais tu pour nous Gintoki ?
[26-9] 3:00 - Madeword: Heyy tout le monde ça fait un bail que je suis pas passé par ici
[26-9] 23:15 - Vecu: Correct
[27-9] 1:32 - Vecu: Si tu r'passes, quelque gens à l'ancienne sont sur Discord
[4-10] 7:49 - Harpo-IV: Lafleurbleue dit:
La biologie est en train de franchir ce pas et de diverger d'un modèle "général" avec des individus, pour considérer les organismes comme des ensembles de systèmes et de groupes qui sont plus ou moins en symbiose et qui sont en fait des réseaux d'interactions.
(...)
Enfin, entre la biologie et la sociologie, il y a, pour sûr de lourds progrès des sciences cognitives à attendre dans les prochaines décennies qui permettront de passer un grand coup de balai dans le domaine de l'acquis, de l'inné et du déterminisme biologique de la pensée et donc d'affiner ce qui est l'objet des sciences sociales en informant un peu sur l'existence de ce qui est "idéel"...
[4-10] 7:50 - Harpo-IV: Avez vous des exemples de ce que la fleur bleue à dit?
[4-10] 7:50 - Harpo-IV: Des recherches?
[4-10] 18:40 - Vecu: Ce qui me vient en tête c'est un bouquin que je lis en ce moment, L'Art d'Être Parasite de Claude Combes
[4-10] 18:40 - Vecu: Je suis pas du tout en accord avec sa prédiction que je trouve assez ridicule, vis à vis des connaissances que j'ai
[4-10] 18:43 - Vecu: J'ai l'impression que ça donne plutôt une part égale à la fois aux déterminismes biologiques ainsi qu'à comment l'environnement influe ceux là
[4-10] 18:44 - Vecu: Le truc c'est que c'est une interaction constante entre les deux - ce que le génome est capable d'exprimer et ce que l'environnement permet dans la palette du génome
[4-10] 18:45 - Vecu: S'il s'agit de balayer le "déterminisme absolu des gènes" du type "le gène de la violence" "le gène du voleur" ça je suis d'accord, mais il me semble que ce discours est déjà abandonné
[5-10] 10:07 - Harpo-IV: Ça mérite des explications :)
[5-10] 10:09 - Harpo-IV: Mais sinon oui bien sûr le gène peut être UN facteur. Mais à l égard du gène je connais très peu et je connais pas beaucoup les recherches qu'on fait la dessus. Ça me paraîtrait gros quand même qu'on a réussi à lier le gène avec le sentiment national etc
[5-10] 10:13 - Harpo-IV: Du coup s'il y a des choses dans la psychologie environnementale, des groupes ou familiale ou meme en enthologie, sur la trasmission des valeurs je suis preneur. Anthropologie aussi (sur les systèmes de parenté par ex)
[5-10] 10:13 - Harpo-IV: Éthologie*
[5-10] 10:15 - Harpo-IV: Ou sur l étude du comportement humain (genre mimétisme) etc
[5-10] 15:47 - Vecu: T'as surtout des gènes qui facilitent l'addiction/la dépression les "maladies mentales" du type schizophrénie
[5-10] 15:48 - Vecu: Après, les gènes c'est plus au niveau du tempérament - le rapport aux émotions - que y'a une détermination bio importante de ce que j'en sais
[5-10] 15:48 - Vecu: C'est ce que je me rappelle vite fais de mes cours de L1/L2
[5-10] 15:49 - Vecu: Sur la transmission des valeurs j'ai rien en tête, ça me semble plutôt orienté sociologie mais ça me fait penser aux transmissions transgénérationnelles
[5-10] 15:49 - Vecu: Y'a "Aïe, mes aïeux" un livre qu'on m'a conseillé que j'ai pas lu sur la question
[5-10] 16:52 - Harpo-IV: Ah je savais pas que les gènes transmettaient des tempéraments c est intéressant.
[5-10] 16:53 - Harpo-IV: Je savais juste que les traits de la personnalité du Bug Five était héréditaire (avec un gars qui s appelle Jordan Peterson qui met ses cour)
[5-10] 16:53 - Harpo-IV: Je vais lire ça ça a l air pas mal
[5-10] 17:08 - Harpo-IV: Crois tu la démarche scientifique en psychogenealogie?
[5-10] 19:14 - Vecu: "tu savais"
[5-10] 19:14 - Vecu: Concernant le Big Five et l'hérédité j'ai pas vu l'étude en question
[5-10] 19:15 - Vecu: Le travail en psychogénéalogie est plus qualitatif que quantitatif de ce que j'en sais
[5-10] 19:15 - Vecu: C'est plus proche de la description clinique que de mesures "objectives" toussa
[5-10] 19:15 - Vecu: C'est une démarche scientifique différente que celle des papiers scientifiques
[5-10] 19:32 - Harpo-IV: ok ok c'est intéressant en tout cas
[5-10] 19:34 - Harpo-IV: en fait non ça l'est de moitié je viens de vérifier
[5-10] 20:45 - Vecu: Pour l'hérédité du Big Five ?
[6-10] 7:28 - Harpo-IV: Oui

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages, enregistrez-vous ou identifiez-vous.